Message prononcé le 16 novembre à 12h

A cet instant, les mêmes mots sont prononcés dans toutes les écoles de Jeannine Manuel: Suffren, Dupleix, Lille, Londres et ici même à Théâtre. 3500 élèves les entendent.

Nous sommes tous dans cette école pour porter le message de Jeannine Manuel : Travailler à la compréhension de l'autre.

Ce qui s'est passé ce week-end à Paris montre combien ce message est important et l'immense chemin à parcourir.

Nous pensons à ces très nombreuses victimes et à leurs proches, nous leur dédions cette minute de silence.

MINUTE DE SILENCE

Friday's tragedy is not a French tragedy, it is the mark of a virus that knows no borders and does not distinguish among its victims. We can and will fight this virus at home, we can and will fight it elsewhere, everywhere; but ultimately the best way to win is through Education.

FaLang translation system by Faboba