Interview de Jérôme Giovendo pour Grand Lille TV

École Jeannine Manuel Lille : Lancement des bourses pour les élèves qui souhaitent entrer en 6e

L'école confirme sa volonté de mixité sociale

Communiqué de presse diffusé le 13 avril 2016 – Avec pas moins de 37 nationalités au sein de son établissement, l’École Jeannine Manuel Lille témoigne d’un véritable brassage des cultures. Si cette diversité culturelle assure le caractère international qui fonde son projet pédagogique, l’école souhaite développer une plus grande mixité sociale en octroyant des bourses à des nouveaux élèves de 6ème. Objectif : donner une chance d’acquérir le bilinguisme aux élèves qui le souhaitent. 

L’égalité des chances dans l’accès à l’enseignement bilingue et à l’innovation pédagogique 

Grâce à la Fondation Jeannine Manuel, qui soutient les activités des écoles de Paris et de Lille, cette dernière a décidé d’ouvrir son programme de bourses aux élèves qui souhaitent entrer en classe de 6ème. En fonction des revenus des parents, ces bourses prendront en charge les frais de première inscription, ainsi que tout ou partie de la scolarité de l’élève.

Comme le souligne Jérôme Giovendo, Chef d’établissement de l’École Jeannine Manuel Lille, « Cette volonté d’ouverture se manifeste par un budget significatif de bourses délivrées à des nouveaux élèves issus de milieux défavorisés. Par cette initiative, l’école cherche à attirer de bons élèves que le manque de moyens financiers empêche de suivre ses enseignements, pour les mener jusqu’à l'Option internationale du baccalauréat (OIB), cursus d'excellence de l'éducation française suivi par seulement un pourcent des bacheliers français dans le monde. Notre ambition est d’offrir à ces élèves la possibilité de bénéficier d’un cursus bilingue, biculturel et enrichi et la sixième constitue la dernière année où des non-anglophones peuvent prétendre arriver à un vrai bilinguisme en fin de   scolarité. En 2015, l’école a enregistré un taux de réussite de 100% au Baccalauréat et 90% des élèves inscrits à l'Option International du Baccalauréat y ont obtenu une mention, dont 62% une mention B ou TB ».

Une classe de sixième totalement bilingue

« L’école définit le bilinguisme comme la capacité à s’exprimer, en français comme en anglais, à l’oral comme à l’écrit, avec la même finesse. Les classes de sixième fonctionnent à parité horaire français/anglais. Nous donnerons à ces élèves un niveau d’anglais qui leur permettra d’utiliser cette langue aussi bien comme outil de travail que comme ouverture aux riches cultures de langue anglaise », précise Jérôme Giovendo.

Une structure spécifique, avec des groupes à besoins adaptés, est déjà mise en place pour les francophones qui ont besoin de suivre des cours d’anglais enrichis. Il en va de même pour les mathématiques, où l’enseignement se déroule en groupes à rythme adapté. L’histoire-géographie et les Itinéraires de Questionnement Scientifique, programme phare développé par et pour l’école, sont enseignés en anglais. Autre spécificité de l’école, les cours de chinois sont proposés à ceux qui souhaitent débuter cet enseignement.

Une procédure d’admission habituelle

Les étudiants seront recrutés sur les seuls critères de leurs mérites et leurs talents. Sélective et rigoureuse, la procédure visera à s’assurer que les élèves pourront suivre le cursus enrichi de l’école et comprendra une analyse des dossiers scolaires de l’élève ainsi qu’un test d’aptitudes verbales et numériques.

Les familles assisteront en outre à une présentation du projet pédagogique et à une visite de l’école et une rencontre avec l’un des directeurs de l’école sera organisée. L’engagement des parents est en effet primordial : « Nous recherchons des familles qui adhèrent sans réserve à la mission de compréhension internationale qui est la nôtre et sont engagées dans l’éducation et l’épanouissement de leurs enfants », explique Jérôme Giovendo.  

FaLang translation system by Faboba